Info locale

Trois radars de l’Ile-de-France dans le top 10 des plus actifs en France

14 septembre 2018 à 11h30 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Ils ont flashé entre 87 000 et 105 000 fois depuis leurs mises en service. Deux d’entres eux sont situés dans l’Essonne, le troisième à Paris.

Souriez vous êtes flashés ! Le nombre de véhicules attrapés par les radars a augmenté de 2% en 2017 (par rapport à 2016). 17 millions d'avis de contraventions ont été émis au cours de l'année selon un rapport de la Sécurité routière. En tête on retrouve le radar fixe situé à Chamonix-Mont-Blanc (Haute-Savoie) dans le sens de circulation de Mâcon avec 125.074 flashs en 2017. En seconde position, c'est celui de Metz en direction de Toul, avec 120.991 infractions enregistrées.

Trois radars franciliens figurent dans le top 10. Dans l’Essonne, sur l’autoroute A10 après l’aire de Limours (sens province-Paris) le radar a flashé 105.134 fois depuis sa mise en service en septembre 2007. Juste en face toujours l’autoroute A10, vers la province cette fois, le radar a dressé pas moins de 98.006 contraventions en onze années d’exercice. Celui qui a un bel avenir devant lui est situé sur l’A6B juste avant d'entrer sous le tunnel de la sortie du périphérique (sens Paris-Province). Il a flashé plus de 87.000 fois en mois de 18 mois d’activité !

Comme dans tout classement, il y a les premiers et les derniers. Le pire radar (qui mériterait d’être ranger au placard) qui n’a flashé qu’une seule fois en trois années d’activité se situe en Ardèche, sur la RD534, dans le sens Lamastre vers Tournon-sur-Rhône.