Musique

Quand Romeo Santos tacle Prince Royce (Vidéo)

13 septembre 2018 à 15h20 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Romeo Santos

Il n’y a qu’un « roi de la bachata ». Et Romeo Santos a tenu à le rappeler en taclant subtilement Prince Royce.
Romeo Santos est le « roi de la bachata ». À ses côtés, il y a aussi Prince Royce. Aux yeux du grand public, les deux artistes sont les références ‘’modernes’’ de cette musique latine venue de République Dominicaine. Cependant, Romeo Santos ne souhaite pas réduire la bachata à leurs deux noms. Lors d’un récent entretien avec le média El Caribe, il a ainsi reconnu que Luis Vargas ou encore Zacarias Ferreira sont nettement plus légitimes que lui et Prince Royce pour représenter la culture dominicaine dans le monde. « Quand je vais au Chili et en Argentine, je n’entends pas parler de ces deux bachateros, c’est dommage. Le seul qui m’aide [à promouvoir la bachata], c’est Prince Royce », déclare-t-il. 

Selon lui, l’interprète de Darte Une Beso s’est un peu perdu et éloigné de ses influences purement latines au fil des années. Romeo Santos ne manque donc pas de le faire remarquer, en taclant subtilement son collègue : « Je le respecte parce qu’il ne veut pas être laissé pour compte, mais maintenant, il ne sait pas trop s’il veut faire du reggeaton ou du trap. Il enregistre beaucoup de chansons urbaines, ce qui est bien, mais je reviens à ce que j’ai dit précédemment : je suis seul [à faire de la bachata] ». 

Il est vrai que depuis quelques mois maintenant, Prince Royce se tourne davantage vers des sonorités pop et urbaines, comme avec le titre Sensualidad en duo avec Bad Bunny et J Balvin, sa chanson pour la Coupe du monde ou encore ses dernières collaborations avec Maluma, El Clavo (Remix) et Hangover. D’ailleurs, il a récemment confié à la presse vouloir délaisser la bachata et se diversifier afin de toucher un public plus large : « Souvent, le reggaeton et le r’n’b sont critiqués et je ne comprends pas pourquoi on fait une telle fixette dessus (…). J’aime la Bachata, mais j’aime aussi expérimenter de nouvelles choses. Je ne refuserai pas une collaboration avec de grands artistes comme Luis Miguel ou Alejandro Fernandez. J’ai essayé de faire la même chose en travaillant avec Shakira, Thalia et Bad Bunny (…). J’aimerais aussi faire un peu de Salsa ou de Merengue qui sont des rythmes très latins. Cela me remplirait de fierté de pouvoir représenter cette musique, ce serait parfait de le faire aux côtés de Marc Anthony ou de Victor Manuel ». Prince Royce ne ferme donc la porte à aucune proposition de collaboration…