Paris aura bientôt sa bière

04 juillet 2017
Par Bertrand Loppin
La ville de Paris a planté 4000 m2 d’orge et 20 pieds de houblon en plein bois de Vincennes. La moisson se déroule en ce moment. A terme, ce sont 10 000 litres de bière made in Paris qui seront produits.

Décidément il s’en passe de belles dans le Bois de Vincennes. Outre le projet d’implantation d’une zone naturiste dans le courant de l’année 2018, la maire de Paris a procédé à de mystérieuses cultures depuis plusieurs mois. En effet, la ville décidé en septembre dernier de semer de l’orge sur une parcelle de 4000 m2. De plus, 20 pieds de houblon en provenance directe de Hotchfelden en Alsace ont également été plantés sur l’allée royale du Bois de Vincennes. Objectif de l’opération : fabriquer une bière 100% parisienne. A noter, ces cultures ont été réalisées sans utilisation d’engrais ni de traitements phytosanitaires.

Dix moi plus tard, il est temps de procéder à la récolte. La moisson de l’orge vient de débuter. La récolte du houblon se fera en septembre. Ensuite viendront les opérations de brassage et de maltage. Elles se dérouleront dans les chais du parc de Bercy cet automne. Pour mener à bien ces opérations, la ville de Paris s’est associée avec l’association des brasseurs de France. Au final, une production de 10 000 litres de bière est espérée. La vente des bouteilles aura lieu dans une brasserie éphémère installée dans les chais de Bercy. 

Mais au delà de cette grande première, la mairie de Paris souhaite que cette opération se poursuive chaque année. Ainsi, l’entreprise Topager produira annuellement plus d’une demi-tonne de houblon sur les sites de la Médiathèque Sagan dans le 10eme arrondissement et de l’Opéra Bastille. Pour promouvoir cette culture en lien avec l’ensemble des acteurs de la filière et notamment les brasseries parisiennes, la ville lancera également dans les prochains mois un appel à projets dédié à la création de houblonnières sur une vingtaine de murs parisiens.