Mondial : les gros plans sur les spectatrices interdits pendant la finale dimanche

Wikipedia
12 juillet 2018
Par Maud Tambellini
Les observateurs craignaient des problèmes de racisme et d’homophobie dans les stades russes pendant ce mondial. Au final, il semble que ce soit le sexisme qui inquiète.

La FIFA vient de l’annoncer. Dès la finale de la Coupe du Monde de football ce dimanche, les gros plans sur les jolies spectatrices en tribune sont à bannir. La Fédération entend travailler également à l’avenir sur la question du sexisme dans le football et autour des stades.

La décision est intervenue alors que la FIFA a remarqué que les réalisateurs russes de ce mondial avaient tendance à montrer en tribune plus particulièrement les spectatrices jugées les plus sexy lors des retransmissions de match.

Mais c’est surtout l’agression de nombreuses journalistes femmes aux abords des stades qui a poussé la FIFA à intervenir. Plusieurs envoyées spéciales d’Amérique du Sud notamment ont subi des embrassades en direct. Au point de lancer un mouvement de protestation sur Twitter.

  

La FIFA a en tout cas promis de retrouver tous les hommes impliqués dans un travail étroit avec la police.