Musique

Mondial 2018 : Maluma s’est fait cambrioler pendant le match de la Colombie

20 juin 2018 à 12h00 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Maluma

Mauvaise surprise pour Maluma. Alors qu’il était au stade pour soutenir la Colombie face au Japon, le chanteur a été cambriolé. Un individu s’est introduit dans sa chambre d’hôtel à Moscou. Un butin estimé a des centaines de milliers d’euros. On vous dit tout.

La Coupe du monde débute très mal pour la Colombie. Hier soir, la sélection colombienne entrait dans la compétition en affrontant le Japon. Une rencontre qui a été marquée par le carton rouge et donc l’expulsion de Carlos Alberto Sanchez Moreno, mais surtout par la défaite de La Tricolor. Une grosse déception pour tous les supporteurs venus encourager leur équipe nationale à la Mordovia Arena de Saransk, mais aussi et surtout pour Maluma présent dans les tribunes avec tout son clan. Si le chanteur colombien a de quoi s’inquiéter pour son équipe pour la suite de la compétition, il peut aussi s’inquiéter pour ses effets personnels... 

Et pour cause, pendant son déplacement dans la ville de Saransk pour le match Colombie-Japon, sa chambre d’hôtel à Moscou a été cambriolée. Selon plusieurs médias internationaux renseignés par les autorités locales, un individu se faisant passer pour un des invités de l’artiste de 24 ans s’est introduit dans la suite dans la nuit du 19 au 20 juin afin d’y dérober plusieurs objets de valeur : des bijoux, dont une variété de montres luxueuses, mais aussi des vêtements de marque et quelques autres biens coûteux, le tout estimé à plus de 50 millions de roubles, soit près de 700 000 euros. 

On apprend ce matin qu’une enquête est actuellement en cours. Contactés par plusieurs de nos confrères, les proches de Maluma n’ont pas daigné s’exprimer. Ignorant encore ce qui se passait dans sa chambre d’hôtel, Maluma a passé la soirée a publié diverses vidéos et autres photos du match sur les réseaux sociaux, informant ainsi son cambrioleur. Pour rappel, l’interprète de Felices Los 4 se trouve actuellement en Russie pour la Coupe du monde, car il est l’une des voix de la compétition. Il chante l’hymne officiel de Coca-Cola, l’un des sponsors de l’événement, aux côtés de Jason Derulo : Colors.