Les contes pour enfants sont-ils trop cruels ?

Flickr
23 mai 2018
Par Maud Tambellini
Si vous êtes parent, quel livre choisissez-vous pour la petite histoire avant de dormir ? Selon une récente étude, de nombreux parents trouvent les contes pour enfant traditionnels trop cruels et vont jusqu’à changer certains passages.

C’est la société anglaise musicMagpie qui a réalisé ce sondage sur les contes pour enfants. Et le résultat est édifiant. 2000 parents ont été interrogés et 1 sur 4 admet prendre des libertés quand au texte original pour qu’il colle d’avantage à ses croyances et celles qu’il veut inculquer à son enfant.

Trois contes ont notamment été pointés du doigt comme les plus dérangeants ; Le petit Chaperon Rouge, Le petit bonhomme de pain d’épices et Les Trois petits cochons. Car pour rappel notamment le petit chaperon rouge est dévorée vivante par le grand méchant loup et est seulement sauvée par un bûcheron qui éventre l’animal. Pire qu’un film d’horreur selon les parents.

Au delà de la cruauté de certains contes, d’autres histoires posent problème selon les parents pour leur misogynie. 25% par exemple ne comprennent pas par exemple pourquoi c’est Cendrillon qui fait toutes les taches ménagères. Ou encore que la Belle au bois dormant soit embrassée par le Prince charmant sans donner son consentement.

Et alors aucun conte n’est épargné puisque pour 27% l’histoire du Vilain petit canard promeut le body shaming !