Les confessions de Nacho !

27 juin 2017
Par Ludovic Vilain
Quelques mois après la séparation du duo Chino y Nacho, le chanteur revient sur sa carrière solo et évoque ses projets.

Alors que son premier single solo « Bailame » se classe en ce moment parmi les titres les plus écoutés en Europe et en Amérique Latine, Nacho fait le point dans une interview accordée à l’édition vénézuelienne du magazine musical Billboard. Miguel Ignacio Mendoza se livre sans concession et évoque dès le début de l’entretien sa carrière aux côtés de son compatriote Chino. Pour lui, c’est vraiment de l’histoire ancienne même s’il assure ne rien regretter de leur aventure musicale. Il est vrai que ce serait un peu mal venu d’avoir des regrets quand on voit le succès phénoménal qu’a connu le duo dans les années 2000 notamment. Nacho avoue quand même que pendant cette période il prenait beaucoup de plaisir sur scène, mais aussi comme compositeur et producteur d’autres artistes latinos, certains pas encore connus à l’époque. Et comme on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, c’est à ce moment qu’il a commencé à composer pour lui et envisagé une carrière solo.

Aujourd’hui très heureux dans ces nouvelles fonctions, Nacho fait aussi le point sur son rôle de producteur au sein de la maison de disques Universal Music Latin Entertainment. Il dévoile aussi certains des commentaires qui ont pu fleurir sur les réseaux sociaux à l’époque de la sépartion du duo «Chino y Nacho » . On apprend par exemple, que beaucoup de critiques doutaient de sa réussite en solo à cause de son physique. Pas forcément facile à encaisser, ces remarques ont plutôt fait rire Nacho. Dans l’interview il s’en amuse et avoue être étonné que certaines personnes puissent encore relier le physique et le talent ou l’expérience. Il déclare en espagnol : "Una cosa es ser bonito y otra buen músico". Traduisez : « c’est une chose d’être beau, c’en est une autre d’être un bon musicien. »