Les bébés ressemblant à leur père seraient en meilleure santé

Public Domain Pictures
14 mars 2018
Par Maud Tambellini
L’étude peut paraître invraisemblable mais elle est très sérieuse. Les bébés qui à la naissance ressemblaient à leurs pères étaient en meilleure santé un an plus tard. Et la raison est assez simple.

Des chercheurs de l’université de Binghamton à New-York ont donc eu l’idée de faire une étude sur la ressemblance des enfants à leurs parents et les effets sur la santé. Les cas de 715 enfants nés entre 1998 et 2000 ont été examinés. La particularité, ils vivaient tous avec leurs mères avec un droit de visite du père.

Et la première conclusion c’est que plus l’enfant passe du temps avec le papa en plus de sa maman, plus il est en bonne santé.

Car ce que pointe surtout l’étude est plus pernicieux. En effet plus l’enfant ressemblerait à son père, plus ce dernier aurait envie de passer du temps avec lui. Il semblerait que l’homme se sente en effet rassuré dans sa filiation si le bébé présente les mêmes similarités que lui. Et toujours selon cette étude, les pères seraient alors plus enclins à vraiment s’intéresser aux sujets liés à la santé de l’enfant comme les reflux, les coliques etc pour qu’ils puissent bien grandir et finir par ressembler à des mini-eux.

Ainsi l’étude conclue que les bébés qui ressemblent à leurs pères ont moins de risques de finir aux urgences ou d’être sujets à des crises d’asthme.

Et si vous vous sentez mal à l’aise à la lecture de cet article, rassurez-vous, vous n’êtes pas seuls ! Cette étude donne en effet une très mauvaise image générale des papas. Il faudrait peut-être prendre en compte la raison qui ont fait que les couples étaient séparés dès la naissance de l’enfant. Ce qui ne semble pas avoir été le cas.