La formule magique pour réussir un beau château de sable !

06 juillet 2017
Par Ludo
Bientôt ou déjà sur la plage, les enfants en ont marre du pédalo du coup, pour les occuper on a construire un château de sable. Et ce sera le plus beau.

Vous nous trouverez peut-être un peu ambitieux mais figurez-vous qu’on vient de découvrir la formule magique pour réaliser un château de sable absolument parfait sur la plage cet été. Et cela grâce à nos amis du site Atlantico. On y raconte que tout a commencé en 2004, quand un spécialiste des dépôts rocheux laissés par les eaux, le vent et les glaciers a commencé par réfléchir au type de plage qui se prêtait le mieux à la construction de châteaux de sable. Il a mené l’enquête en comparant le sable des 10 plages les plus populaires de Grande-Bretagne. Bien qu’en réalité, on puisse bâtir des châteaux sur n’importe quelle plage, Torquay est arrivé en tête de ce classement, avec son superbe sable rouge, suivie de près par Bridlington, tandis que Bournemouth, Great Yarmouth et Tenby se disputaient la 3e place. Tout en bas du classement, on retrouvait la plage de Rhyl.

Mais une fois la plage sélectionnée, encore faut-il trouver l’emplacement idéal. Cette question est plutôt fonction des préférences de chacun : certains préfèrent s’installer non loin du parking, pour pouvoir déguerpir en cas d’averse, quand d’autres préfèrent la proximité d’un café. D’autres encore portent leur choix sur un coin isolé, peut-être mieux protégé du vent par un promontoire naturel. Si vous voulez bâtir une véritable forteresse, mieux vaut que votre édifice tienne droit. Pour cela, il vous faut du sable solide.

La solidité du sable dépend de deux facteurs : les propriétés des grains qui le composent et l’eau qui leur permet de se lier entre eux. Plus les grains sont anguleux, mieux ils s’assemblent. L’expérience de notre équipe scientifique a permis d’établir que pour construire le château de sable parfait, il fallait un seau d’eau pour 8 seaux de sable sec. Ou si vous préférez, voici la formule magique : eau = 0.125 x sable. Mais si vous ne disposez pas de matériel scientifique, pas de panique. Il vous faut simplement trouver un emplacement dans la bande de sable située entre la ligne de marée haute – repérable aisément grâce à un amas d’algues et de débris marins – et la ligne de marée basse. Gardez cependant à l’esprit que cette zone bouge au cours de la journée, au gré des marées. Bref, vous l’avez compris, les châteaux de sable, ce n’est vraiment pas un jeu d’enfant.