J.Balvin explique pourquoi la musique latine cartonne en ce moment !

21 août 2017
Par Aurélie AMCN
La musique latine n'a jamais autant cartonné sur la scène musicale internationale. Fier, J.Balvin nous explique pourquoi !

Après ‘'Despacito'' de Luis Fonsi et Daddy Yankee, c'est le titre ‘'Mi Gente" de J.Balvin en duo avec le français Willy William qui bat tous les records. Et pour cause, il y a quelques jours le titre du chanteur colombien passait devant le duo porto-ricain sur les plateformes de streaming musical. C'est donc la seconde fois cet été 2017 qu'une chanson latine est classée au sommet des charts et fait danser la planète entière. Bien sûr, on n'oublie pas qu'avant ‘'Despacito'' et ‘'Mi Gente'', il y a eu Enrique Inglesias, Pitbull et compagnie, mais jamais avec un tel engouement dans le monde ! Alors comment expliquer cela aujourd'hui ? Pourquoi la planète entière ne s'est jamais autant dandinée sur des sons issus du raggaeton, un style musical né à Porto Rico et au Panama ?

« AVOIR UNE CARRIERE INTERNATIONALE EST UN GROS CHALLENGE »

Dans une récente interview accordée au média Alt.LatinoJ.Balvin nous livre quelques éléments de réponse. « Je pense que c'est le rythme, les mélodies et l'amour que l'on met dans la musique, les ‘'bonnes vibes'', quoi (…). Être latino et avoir une carrière internationale était un gros challenge. S'il n'y avait pas les autres styles musicaux, nous n'aurions jamais eu autant de succès. On grandit chaque jour. On doit gagner le respect de l'industrie et le respect du public, succès après succès jusqu'à percer et toucher les gens. C'est tout un processus avant de devenir n°1 : trouver le bon son et rendre les gens accros à ton rythme », explique l'interprète de ‘'Ay Vamos''.

« C’EST COOL LA MUSIQUE EN ANGLAIS, MAIS C’EST ENCORE MIEUX EN ESPAGNOL »

Aujourd'hui, la carrière de J.Balvin dépasse largement les frontières de Medellin, sa ville natale. Après quatre albums, le chanteur colombien peut se vanter d'être une des principales figures latines sur la scène internationale à l'instar de Shakira, Maluma, ou encore plus récemment Luis Fonsi, mais surtout d'avoir été nommé plusieurs fois aux Latin Grammy Awards et d'avoir collaboré avec les plus grands noms de l'industrie musicale internationale : avec Ariana Grande sur le titre ‘'The Way'', avec Justin Bieber sur le remix de ‘'Sorry'', ou encore avec Major Lazer et Pharrell Williams. « Je pense que nous montrons au monde entier que c'est cool de faire de la musique en anglais, mais que c'est encore mieux quand c'est en espagnol, car c'est d'où je viens, mes racines, ce que je suis et je ne peux pas perdre cela ! », conclut-il.