Grammy Awards : Despacito sacrée chanson de l’année, un vote « anti-Trump » ?

Luis Fonsi Youtube
06 décembre 2017
Par Aurélie AMCN
Une victoire de la chanson "Despacito" aux Grammy Awards peut, selon certains Américains, changer les mentalités vis-à-vis de la communauté hispanique aux États-Unis. Explications.

L’élection de Donald Trump aura-t-elle un impact sur le palmarès de la prochaine cérémonie des Grammy Awards ? C’est la question que se posent certains médias américains. Et pour cause, dans la très prestigieuse catégorie Record Of The Year, à savoir la Chanson de l’année, est nommée le remix de la chanson Despacito de Luis Fonsi & Daddy Yankee. Deux artistes latinos en featuring avec Justin Bieber. Or, depuis son investiture à la Maison Blanche, le nouveau président des États-Unis n’a pas manqué d’exprimer son désamour de la communauté hispanique sur le territoire américain. Des propos qui ont d’ailleurs suscité beaucoup de réactions dans les 50 états américains et en Amérique latine. 

En choisissant d’intégrer Despacito, LE tube de cette année 2017, à la sélection de la plus grande cérémonie de l’industrie musicale mondiale, le comité des Grammy Awards se rangerait presque du côté des « anti-Trump » désireux d’envoyer un message de tolérance au président américain, souvent qualifié de « raciste ». Un président qui, après l’ouragan survenu à Porto Rico (pays d’origine de Luis Fonsi, d’ailleurs), n’avait pas bougé le petit doigt soulevant la colère de ses compatriotes américains… Si Luis Fonsi & Daddy Yankee featuring Justin Bieber venaient à remporter le trophée de la Chanson de l’année, ce serait donc une première pour une chanson espagnole. Une victoire historique et une consécration pour la musique latine qui vit actuellement ses heures de gloire dans l’industrie musicale internationale.

Aussi, la potentielle victoire de Despacito aux Grammy Awards appuierait davantage la volonté du comité des Grammy Awards de changer son image très conservative. Une image dont s’était d’ailleurs récemment plaint le chanteur Drake lors d’un entretien accordé à un média britannique au lendemain de sa dernière victoire au Grammy Awards : « Je viens de remporter deux awards, mais je ne les veux même pas. Apparemment, je suis un rappeur, alors que Hotline Bling n’est pas une chanson de rap. La seule catégorie dans laquelle ils ont réussi à me caser est la catégorie rap (…). Nous avons été conditionnés qu’il s’agit de l’ultime récompense pour notre travail, pour nos accomplissements et notre musique ».