A Barcelone, un théâtre fait payer la place 30 centimes le rire !

05 July 2017
Par Ludo
Voilà une idée insolite qu’a eu un théâtre de Barcelone pour faire payer ses spectateurs.

Une salle de théâtre a expérimenté une nouvelle façon de tarifer une représentation, en faisant payer aux spectateurs trente centimes d’euros chaque rire qu’ils ont eu au cours de la pièce. Face au succès et à l’engouement des spectateurs, le dispositif a été copié dans d’autres salles de la péninsule ibérique. Les spectateurs espagnols, séduits par ce système en redemandent. En réponse à la hausse des taxes sur les billets de spectacle qui a créé une baisse de l’affluence dans les salles de théâtre espagnoles, la direction d’un théâtre très connu situé à Barcelone a donc décidé de tester ce nouveau système de tarification alliant technologie et appréciation réelle d’un spectacle.

Si vous vous souvenez du petit jeu qui nous amusait en cours de récréation, le fameux « je te tiens, tu me tiens par la barbichette, etc .. », on peut se dire que certains spectateurs vont essayer de se retenir de rire pour payer le minimum. Mais là c’est parce qu’on pinaille un peu. En réalité, le système développé en partenariat avec une agence publicitaire évalue en fait le nombre de fois où un spectateur rit au cours de la représentation. Pour cela, une tablette dotée d’un système de reconnaissance faciale est installée devant chaque siège et comptabilise le nombre de rire du spectateur. Je ne sais pas pour vous, mais déjà nous ça nous inquiète un peu.

Chaque rire est ensuite « facturé » 30 centimes d’euros. Ainsi un spectateur qui a ri 20 fois, devra payer 6 euros. Cependant, et pour éviter qu’un spectateur hilare ne se retrouve « fauché », le prix du billet est plafonné à 24 euros. Ce qui reste raisonnable. Grâce à ce système de tarification, le théâtre de Barcelone a enregistré une hausse de sa fréquentation de 35% et donc une hausse de ses revenus. Tout le monde étant gagnant, ce système a rapidement été relayé dans les médias hispaniques et commence à se développer dans d’autres salles de théâtre en Espagne.